Danielle Zerd

L'art est une recherche de la vérité idéale (Georges Sand)

Un Seul Homme

Le Canon

La perfection féminin-masculin pour un canon qui comprend deux corps distincts. A y regarder de plus près la femme se retire et l’homme reste suspendu seul, cette œuvre est un message pour dire et si on retire la femme entière ou presque au canon, référence à l’œuvre de Léonard de Vinci, il ne reste que la moitié de cet homme. Alors que cette femme garde tous ses membres.

On m’a parlé de la côte prise dans Adam pour fabriquer Eve. J’étais surprise de cette remarque alors l’homme offre une partie de lui pour composer sa perfection de la femme, le positionnant comme une entité plus puissante. Ou cela veut dire aussi qu’ils se co-construisent ensembles.

Pour une plus juste équité, j’ai fais deux demi têtes à chacun, rassemblées, elle n’en forment qu’une. Ces deux corps différents et complémentaires, rassemblés deviennent un canon parfait.

© 2020 Danielle Zerd